Actions

 AB en Bastide
 Prix Jeune Création #11
   - Alice BANDINI
   - Jérémie DANON
   - Justine GHINTER
   - Romane LAILLET
   - Elsa MULLER
   - Honorine PARDON
   - Guilhem ROUBICHOU
   - Pauline ROUET
   - Sébastien SCHNYDER
   - Letitia ZICA
   - Archives
 Actions pédagogiques
 Résidences de création
 

Actualités

Romane LAILLET

 

Née en 1996
Vit et travaille à Toulouse
Diplômée des Beaux-Arts de Toulouse (isdaT)

 

(lieu praticable, lieu pénétrable?)

 

 

@ Romane Laillet, (lieu praticable, lieu pénétrable?), 2020 . Sérigraphie trois couleurs sur toile non apprêtée . Encres de sérigraphie, toile de coton . Dimensions: 27x35 cm

 

" Les technologies modernes ont influencé, traversé, orienté et désorienté notre langage. Dans une ère numérique, nous peignons un univers de flux, sans certitude sur l'authenticité du référent. On fait image avec un déplacement. La consommation s'accélère et de nouvelles manières de voir apparaissent. Nous stockons et accumulons pour marquer le temps et pour un moment futur.
Je tisse, scanne, vectorise, code, convertis et peins. Les matières mises à plat, numérisées, deviennent des motifs abstraits générés par ordinateur. L'utilisation de la sérigraphie, et donc l'impression de la peinture, vient dans un second temps. Son utilisation me permet de travailler simultanément sur la surface et sur l'écran. Elle est pour moi, un outil qui permet d'utiliser un intermédiaire, une interface à la production d'une peinture, par laquelle sa structure se forme et la peinture se trame.

(lieu praticable, lieu pénétrable?) a été réalisé en même temps que la toile «trois amants aux coeurs semblables» (présenté dans le book); pour ces 2 toiles je suis partie d'une interrogation: quelle est la différence entre un mouvement et un geste? D'une manière plus physique, je voulais inviter le corps à se déplacer pour voir une peinture, se rapprocher et reculer; d'où l'utilisation d'une trame de sérigraphie. J'associe le mouvement à l'espace et le geste à un lieu ou à une action. Pour moi, le geste de production serait l'action, le faire dans un lieu et le mouvement serait le déplacement dans l'espace.
(...)
C'est également pour moi une manière de poser différentes questions sur lesquelles je m'interroge actuellement. Comment la peinture devient elle corps ? volume ? objet ? architecture ? lieu ?
Et si la peinture était un lieu ? un passage ? un intermédiaire ? "

Romane Laillet

 

LIENS

 

+ Instagram de Romane Laillet

- Accueil - Poussez la porte - Expositions - Actions - Revue de presse - Liens - Nous soutenir - English, push the door - Plan du site / Téléchargements -
création de site internet - hébergement : base2prod