Expositions

 J'AI DESCENDU DANS ...
   - Antoine PETEL
   - Didier TRENET
   - Thierry BOYER
   - Anne-Sylvie HUBERT
   - Michaële-Andréa SCHATT
 Autour des expositions
 À venir . L'Atelier Blanc
 À venir . Moulin des Arts
 Archives
 

Actualités

Michaele-Andrea SCHATT

 

Plasticienne
Née en 1958
Vit et travaille à Montreuil et enseigne à l’Université Paris VIII.

#Michaele-Andrea SCHATT

 

Around Derek Jarman's Garden, Michaële-Andréa Schatt, installation au Moulin des Arts Des peaux et des sédiments, Flux, Anne-Sylvie Hubert au Moulin des Arts © photos Thierry Boyer

 

Michaële-Andréa Schatt peint la mémoire des paysages en libres associations, où le sujet n’apparaît pas comme unité de l’image et du lieu, mais comme une combinatoire, une invention d’éléments disparates. Elle procède par recouvrements successifs superposant les fragments mémoriels. Les «empreintes» évoquent ombres de manteaux, paysages, paysages-manteaux, paysages mentaux…
Elle développe un travail de peinture où les procédures techniques induisent des retournements, des inversions, des écarts, des fragmentations d’images. L’ensemble de cet œuvre, avec le travail consacré à la céramique, tresse les trois axes du paysage, du corps et du textile.

Galerie Isabelle Gounod

 

Le travail que présente Michaële-Andréa Schatt au Moulin des Arts de St-Rémy (céramiques, dessins, herbiers) évoque l'étonnant jardin de Derek Jarman, cinéaste et poète anglais. Il a réalisé cet improbable jardin au bord de la mer, à Dungeness, dans le sud de l'Angleterre, sur une plage de galets. "Prospect cottage" s’y déploie comme un décor de théâtre. Fin botaniste, Derek Jarman mêle avec invention plantes rares, colliers, outils, sculptures de bois flottés et crée dans ce milieu hostile un lieu sauvage, sensuel et magique.

 

Michaële-Andréa Schatt à travers le regard de Daniel Guionnet

 

"Michaële-Andréa Schatt nous entraîne dans un jardin très particulier qui devient poèmes dans le recueil Un dernier jardin ou trouve une existence cinématographique, faite d’éclats lumineux et sensitifs, dans la pellicule gorgée de couleurs saturées d’un film Super 8. Ce jardin appelé « Prospect Cottage » était celui de Derek Jarman, à Dungeness, qui a failli disparaître. Un jardin dans le « jardin de l’Angleterre » qu’est le Kent au Sud-Est de Londres, dans lequel Michaële-Andréa Schatt avec DJ’s Garden (2020) saisit les traits, la mémoire, et la destinée de ce réalisateur britannique décédé en 1994 peu après avoir réalisé sa dernière oeuvre, Blue, un film sans images qui explore les significations de la couleur bleue par le passage d’une bande-son sur un écran bleu uni et immobile.
Métaphore de la vie, le jardin évoque les instants lumineux, les fatalités enracinées dès les premiers pas, ouvrant pour qui sait en saisir les parfums captivants, les couleurs exaltantes, dans des traversées qui, méprisant les lignes continues et les allées jalonnées de pensées rigides, offrent une richesse aussi infinie que celle d’une vie dédiée à l’amour et à la création."

Daniel Guionnet, critique d’art membre de l’AICA, Directeur de la revue Point contemporain

 

Expositions personnelles et collectives (extrait)

 

Galerie Isabelle Gounod, 2020, «Grands Formats», «Shadow of blue», & «Les Analogues», Paris.
Galerie Pierre-Alain Challier, 2020 «Les Authentiques», Paris
Salon de la Céramique Contemporaine C14, Paris 14e, 2019, Invitée d’honneur
Musée de Sèvres 2017-2018, «L’expérience de la couleur», Sèvres
Galerie Isabelle Gounod 2017, «Masques et Mascarades», Paris
L’Atelier Blanc, 2016, «Jardins Manteaux», Villefranche-de Rgue
LaBanque, 2016, «Dépaysement», Béthune
Galerie Isabelle Gounod 2014, «Jardins de traverse», Paris
Galerie Isabelle Gounod 2012, «Paysages / Extérieur nuit», Paris
Domaine de Kerguehennec 2011, «Paysages / non site», Kerguehennec, Morbihan
Musée des Arts Décoratifs, Paris, 2010 «Circuit céramique : la scène française contemporaine»
Le 19 hors les murs 2009, «La Dilatation du Paysage», avec Eric La Casa, Belfort
Galerie Isabelle Gounod 2008, «Paysages en Ose», Paris
Musée des Beaux arts et Musée de la Céramique de Rouen, 2006, «Céramique fiction»

 

A lire

 

Catherine Panchout, Yves Michaud, Les Authentiques – Dans les ateliers d’artistes du XXIe siècle – Les Pionnières II, Editions Flammarion, 2020.

 

Liens

 

+ Site personnel de Michaële-Andréa Schatt
+ Michaële-Andréa Schatt représentée par la Galerie Isabelle Gounod, Paris
+ Exposition au Garden Museum (Londres) sur Prospect Cottage, jardin de Derek Jarman

- Accueil - Poussez la porte - Expositions - Actions - Revue de presse - Liens - Nous soutenir - English, push the door - Plan du site / Téléchargements -
création de site internet - hébergement : base2prod